torque

torque [ tɔrk ] n. m. et f.
XIIIe ; lat. torques torche
1 N. m. Archéol. Collier métallique rigide des Gaulois, puis des soldats romains.
2 N. f. (1419) Techn. Rouleau de fil de fer.
(1690) Blas. Bourrelet d'étoffe tortillée figurant le cimier sur un heaume.

torque nom masculin (latin torques, de torquere, tordre) Collier porté par les Celtes fait d'une tige de métal (bronze ou or), dont les extrémités avaient la forme de tampons sphériques. Collier rigide en métal, près du cou.

I.
⇒TORQUE1, subst. masc.
ARCHÉOL. Collier porté par les Celtes puis, à titre honorifique, par les soldats romains, formé d'une épaisse tige métallique ronde, généralement terminée en boule à ses deux extrémités et plus ou moins travaillée, ornée. Cette tombe était enfouie dans un tumulus où l'on recueillit plus tard trois torques en bronze (J. DÉCHELETTE, Manuel archéol. préhist., celt. et gallo-romaine, t. 3, 1914, p. 167). L'archéologie nous a restitué un nombre incalculable de bijoux exhumés du sol gaulois (...). Le torque gaulois, caractéristique de l'art de la Tène [civilisation celtique du deuxième âge du fer], avec ses extrémités bouletées, n'orne plus que le cou des divinités (A. PELLETIER, La Femme dans la société gallo-romaine, 1984, p. 53).
Prononc.:[]. Homon. et homogr. torque2. Étymol. et Hist. Ca 1210 (Dolop., 2896, Bibl. Elz. ds GDF.) — XVe s., ibid.; à nouv. au XIXe s. 1832 (RAYMOND). Empr. au lat. torques « collier ».
II.
⇒TORQUE2, subst. fém.
A. — TECHNOL. ,,Botte de fil de laiton plié en cercle`` (PEYROUX Techn. Métiers 1985).
B. — HÉRALD. ,,Bourrelet d'étoffe torsadée, aux deux principaux émaux de l'écu, placé sur le heaume ou entre celui-ci et le cimier`` (THIÉBAUD Blason 1982). Synon. bourrelet, tortil.
C. — Région. (Provence). Pain en forme de couronne. (Dict. XIXe et XXe s.).
D. — Vx. Tabac à chiquer, présenté en forme de rouleau. (Dict. XXe s.).
Prononc. et Orth.:[]. Homon. et homogr. torque1. Att. ds Ac. 1762, 1798. Étymol. et Hist. 1250 torke « ballot (de drap) » (Douai ds ESPINAS-PIRENNE, Rec., II, 81 d'apr. DE PŒRCK t. 2, p. 205), rare, subsiste dans qq. empl.; 1419 « rouleau de fil de fer » (Exéc. test. des époux de le Forge, Arch. Tournai ds GDF.); 1690 hérald. (FUR.); 1876 (Lar. 19e: Torque. Nom donné en Provence à des pains en forme de couronne). Forme pic. de torche au sens premier de « ballot »; au sens de « pain en forme de couronne » cf. le prov. touerquo subst. fém. « sorte de gâteau que les paysans font lors des fêtes des villages » 1785 (ACHARD, Dict. de la Provence).
DÉR. Torquette, subst. fém. a) Panier d'osier servant à transporter du poisson de mer, du gibier, de la volaille. (Dict. XIXe et XXe s.). b) ,,Gâteau ou pain avec des œufs ayant la forme d'une couronne`` (LITTRÉ Suppl. 1877). — []. Att. ds Ac. 1694-1878; Ac. 1694: torquete. — 1res attest. 1526 « petit bouchon de paille » (Lille, ap. LA FONS, Gloss. ms., Bibl. Amiens ds GDF. Compl.), att. au XVIe s., v. GDF., s.v. torchete; subsiste dans des domaines techn., 1694 (Ac.: Torquete. Certaine quantité de marée entortillée dans de la paille), 1877 (LITTRÉ Suppl.: Torquette, supra); de torque2, suff. -ette.
BBG. — ARV. 1963, pp. 477-478 (s.v. torquette). — BALDINGER (K.). Zur Entwicklung der Tabakindustrie... In:[Mél. Piel (J. M.)]. Heidelberg, 1969, p. 52 (s.v. torquette).

1. torque [tɔʀk] n. f.
ÉTYM. 1250, « ballot (de drap) »; torce, XIIe; torque, 1419, forme dialect. de torche, torce, tourse.
1 Torsade d'une chose souple.Spécialt : a (1690). Blason. Bourrelet d'étoffe tordue, figurant le cimier sur un heaume.
tableau Termes de blason.
b (1647). Techn. Rouleau de fil de fer.
c (1893). Anciennt. Tabac filé (à chiquer) en rouleau.
2 (1876). Régional (Provence). Pain en forme de couronne.
————————
2. torque [tɔʀk] n. m.
ÉTYM. XIIIe, var. torche; repris XIXe; lat. torques.
Archéol. Collier métallique rigide (des Gaulois, puis des soldats romains). || Torque gaulois.
0 (…) d'un côté de son visage se balançait sur l'épaule un lourd cercle à pendeloques d'argent qui ressemblait à un torque gaulois (…)
Henri Fauconnier, Malaisie, p. 66.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Torque — Torque, n. [L. torques a twisted neck chain, fr. torquere to twist.] 1. A collar or neck chain, usually twisted, especially as worn by ancient barbaric nations, as the Gauls, Germans, and Britons. [1913 Webster] 2. [L. torquere to twist.] (Mech.) …   The Collaborative International Dictionary of English

  • torque — 1. (tor k ) s. f. 1°   Terme de blason. Bourrelet d étoffe tortillée, des deux principaux émaux de l écu, lequel se place quelquefois pour cimier sur le heaume qui couronne les armoiries. 2°   Botte de fil de laiton pliée en cercle. ÉTYMOLOGIE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • torque — ► NOUN Mechanics ▪ a force that tends to cause rotation. ► VERB ▪ apply torque to. DERIVATIVES torquey adjective. ORIGIN from Latin torquere to twist …   English terms dictionary

  • torque — [tôrk] n. [< L torques (infl. in senses 2 & 3 by torquere): see TORQUES] 1. a twisted metal collar or necklace worn by ancient Teutons, Gauls, Britons, etc. 2. Physics a measure of the tendency of a force to cause rotation, equal to the force… …   English World dictionary

  • torque — [to:k US to:rk] n [U] [Date: 1800 1900; : Latin; Origin: torquere to twist ] technical the force or power that makes something turn around a central point, especially in an engine …   Dictionary of contemporary English

  • torque — [ tɔrk ] noun uncount TECHNICAL the force that causes something to turn around a central point …   Usage of the words and phrases in modern English

  • Torque — Le nom est porté dans le Nord Pas de Calais, mais on le rencontre aussi dans le domaine occitan (87, 07), où il faut sans doute le rattacher au verbe torcar (= frotter, nettoyer). Pour le nord de la France, on peut faire le même rapprochement,… …   Noms de famille

  • torque — (n.) rotating force, 1884, from L. torquere to twist (see THWART (Cf. thwart)). The verb is attested from 1954. The word also is used (since 1834) by antiquarians and others as a term for the twisted metal necklace worn anciently by Gauls,… …   Etymology dictionary

  • torque — s. m. 1. Bracelete ou colar, geralmente de ouro, usado por povos antigos. 2.  [Física] Tendência de uma força para rodar um objeto em torno de um eixo.   ‣ Etimologia: latim torques ou torquis, is, colar …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Torque — For other uses, see Torque (disambiguation). Classical mechanics Newton s Second Law …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.